Toutes les Planques Secrètes Pour Cacher Vos Objets De Valeur

Voici quelques idées qui nous sont venues à l’esprit pour vous, certaines très simple, d’autres qui nécessitent un peu de bricolage/DIY.

Mais tout d’abord, commençons par les cachettes à éviter, car beaucoup trop communes.

Cachettes à éviter

Certaines pièces sont tout simplement à éviter car la cible prioritaire de cambrioleurs – le salon, la salle à manger et les chambres à coucher.

Évitez donc les poncifs comme cacher l’argent sous le matelas ou dans une armoire. Idem pour la commode – à éviter, comme par exemple de cacher de l’argent, scotché sous un tiroir.

Idem, cacher des objets importants proche des appareils électroniques ou hi-fi de valeur est une très mauvaise idée : lecteur DVD/blu-ray, télévision, ordinateur…

Privilégier tout d’abord des cachettes dans des pièces de la maison, moins visités par les cambrioleurs comme la salle de bains, la cuisine, la cave, la buanderie… Toutes nos recommendations impliquent également que l’argent ou

Dans la cuisine

  • Le congélateur : Placez l’argent dans un sac congélation puis rangez-le au fond de votre congélateur, derrière d’autres surgelés ou, mieux, dans une boite de surgelés dont on aura vidé évidemment le contenu.
  • Le réfrigérateur : même combat. Cela peut être dans un vieux pot de mayonnaise ou de sauces (moins périssable) – assurez vous du caractère hermétique du sac contenant l’argent. Autre limite : ce genre de cachettes marche bien avec de l’argent. Beaucoup moins avec d’autres types d’objets de valeur.

cachette-mayonnaise

  • Au fond d’un sac de denrées non périssables : c’est à dire au fond de la boite de café, dans un sac de farine, au fond d’une boite de riz. Et hop, au fond d’un placard.

cachettes dans la cuisine

  • Dans une enveloppe collée sous une poubelle. Vous pouvez même “bomber” l’enveloppe pour la rendre de la même couleur que la poubelle. Cela marche aussi avec une enveloppe collée à l’arrière d’un tiroir de manière que le seul moyen d’y accéder c’est d’ouvrir et d’enlever le tiroir qui se trouve en dessous.
  • Dans un vaporisateur de produits ménagers ou de lave-vitres dont on aura vidé le contenu. Éviter ceux transparents, évidemment.
  • On pourra aussi l’argent ou les objets de voleurs dans un sac hermétique (ziplock) et le mettre au fond d’un pot de fleurs utilisé.
  • Si vous avez une horloge murale, vous pouvez aussi cacher de l’argent derrière (marche aussi dans la cuisine). Astucieux, n’est ce pas ?! Qui peut s’imaginer que vous cacher vos biens dans une horloge murale? 

Dans la buanderie/ débarras

La buanderie ou un placard de rangement sont également des lieux moins visités par les cambrioleurs éventuels. il y a donc des opportunités à exploiter.

  • Garder une bouteille de détergent vide et y mettre les éléments de valeurs, là encore dans un sachet hermétique.
  • Les machines à laver peuvent également se révéler de bonnes cachettes : comme elles sont très lourdes, elles sont rarement volées, et elles possèdent toutes des compartiments dans lesquels vous pourrez  cacher votre argent. Eviter seulement les zones qui ont tendance à chauffer lors de l’utilisation de la machine.
  • La planche à repasser peut également être une cachette, notamment au niveau des pieds : on pourra enlever un des capuchon de caoutchouc pour accéder à la partie creuse du pied métallique.
  • Dans l’armoire ou compartiment à chaussures: en règle générale, les vêtements sont plus susceptibles d’être volé que des chaussures, mais, par mesure supplémentaire de précaution, vous pourrez cacher l’argent au niveau de vieilles chaussures, comme par exemple, de vieilles “sneakers”.
  • Dans une vieille paire d echaussettes, parmi les autres chaussettes.
  • Parmi la boite de décoration de Noël.

Bibliothèque / bureau

Passons au bureau (ou la bibliothèque, si vous habitez dans un manoir  🙂 ) :

  • Dans un vieux crayon bic ou autres que l’on aura vidé pour pouvoir y glisser de l’argent.
  • Passons ensuite à la vieille astuce du livre : Si vous avez une grande collection de livres, vous pouvez en prendre un au hasard et y glisser votre argent en évitant les premières et les dernières pages. Un dictionnaire de synonymes pourrait être un bon choix – ils sont rarement volés.
  • Dissimulez l’argent à l’intérieur d’une fausse prise de courant, d’un interrupteur ou d’une boite de jonction factice. Surtout assurez-vous que le courant ne soit pas raccordé à votre cachette pour éviter le court-circuit qui peut déclencher un incendie.
  • Les tringles de rideaux sont généralement creuses à l’intérieur et vous pouvez dévisser l’une des extrémités pour y placer votre argent puis la refermer ni vu ni connu. Un voleur n’ira jamais inspecter toutes vos tringles.
  • Une bombe de mousse à raser vide dans votre salle de bain est aussi une bonne cachette. Faites tout de même attention à ne pas oublier qu’elle contient de l’argent et à la jeter par la suite.
  • Vous possédez un lampadaire chez vous ? vous pouvez coller une enveloppe d’argent sur le fond intérieur du pied du lampadaire.
  • Si vous avez une vieille paire de baskets ou de chaussures usées qui trainent dans un placard, enlevez la semelle intérieure puis glissez votre argent dans la chaussure et remettez la semelle en place pour tout camoufler.
  • Roulez votre argent et glissez-le à l’intérieur d’une bouteille de shampoing, après shampoing ou gel douche. Dans ce cas il faut préalablement mettre l’argent dans un sac en plastique imperméable et étanche.

Dans la salle de bain

La salle de bain peut également se révéler être un endroit pourvoyeur de cachettes. Voici, quelques idées:

  • dans une vieille boîte de médicaments (une boîte d’aspirine par exemple…).
  • Sous l’évier, dans un sac étanche, derrière le siphon,
  • Derrière les toilettes, ou dans un sac étanche, collé à l’intérieur du réservoir, au niveau du flotteur.
  • Derrière le miroir.

Dans le jardin

Plus commun, mais tout aussi efficace : le vieux coup de la boite métallique ou de la jarre de verre, que l’on enterrera dans un endroit facilement mémorisable (au pied d’un arbre par exemple – on évitera la pelouse, car cela, à tendance à faire jaunir la pelouse),

Marche aussi avec une jardinière.

Avec du bricolage – la cachette dite du carrelage

 

Bien évidemment avec un peu d’huile de coude, les cachettes peuvent être encore plus machiavélique, mais il faudra être un peu bricoleur.

Première solution, si vous avez une salle de bains avec du carrelage et un mur plein derrière, vous pourrez tenter de creuser et de créer une niche pour une petite boîte, revêtu d’un carrelage de la même couleur,pour se dissimuler complètement dans le mur.

 

cachette-salle-bains2

 

Plus facile, on pourra aussi travailler avec les plinthes de meubles. Les plus faciles sont celles de la cuisine, qui sont le plus souvent “clipsables” . Si elles sont en placoplatre, on pourra cisailler (en creusant vers l’intérieur) afin de créer un espace accessible.

 

cachette-cuisine2

 

Si vous ave des portes relativement épaisses, on  pourra percer un espace sur sa tranche à l’aide d’un embout cloche pour perceuse et y insérer un petit étui métallique circulaire à capsule.

 

cachette-porte

 

La solution de la “boite carrelage” marche aussi avec une fausse prise électrique (l’applique dont on aura enlever le mécanisme de branchement électrique.

cachette-prise

 

Anticiper pour les assurances… juste au cas ou: que demandent un assureur en cas de cambriolage ?

 

Enfin, en plus de déterminer des cachettes dans son condo ou dans sa maison, il ne faut pas négliger la partie “assurance” – car, malgré ces cachettes, en cas de cambriolage, mieux vaut être prévoyant pour accélérer les processus et les démarches de remboursement avec son assureur.

 

Que demande la plupart des assureurs en cas de cambriolage ?

 

Dans la plupart des cas, votre assureurs vous demandera une preuve d’achat et de possession des biens volés (même si certains assureurs, comme Industrielle Alliance ne semble rien demander en deçà d’un certain montant), Pensez donc à :

  • Conservez les preuves d’achat (factures, garanties) de tous vos biens, notamment les plus onéreux – en version papier, voire numérique (ne marche pas avec tous assureurs) – via une photo que vous aurez stockée sur votre “google drive” par exemple. 
  • Si vous n’avez pas de preuves d’achats, votre assureur vous demandera alors une photo par exemple – mieux alors anticiper, car on a pas forcément le réflexe de prendre une photographie de chacun de ses DVD et bijoux pour faciliter une démarche, plus tard, avec son assurance habitation. Pensez donc bien à prendre une photo de chacun de vos biens de valeurs et à le stocker, là-encore, sur un serveur “cloud” – la sécurité d’un Google Drive n’est pas parfaite, mais cela vaut mieux parfois que de stocker ces images sur une clé USB qui sera également volée … (à mois de l’avoir bien sûr cachée dans l’une de nos cachettes) – autre argument en faveur du “Cloud”, le fait que les disques durs externes (un peu les clés “flash”) vieillissent mal – et parfois, les données sont inaccessibles après quelques années.
  • Vérifiez plusieurs fois votre liste de biens volés avant de l’envoyer, pour ne pas omettre certains oublis. Les experts en sinistre et assureurs deviennent très paranoïaque quand vous rajoutez des produits après envoi de votre première liste.

Le délai de remboursement de votre société d’assurance pour les biens volés est de 30 jours – n’hésitez donc pas à harceler votre courtier ou votre assureurs, si rien ne bouge au bout de 3 semaines : cela fera avancer la procédure … 😛

Des “apps” d’assureurs pour vous aider.

Certains assureurs, notamment australiens et américains, ont développé des applications mobiles très pratique pour faciliter vos démarches de remboursement, notamment en cas de cambriolage, en se concentrant sur cette partie fastidieuse du stockage des preuves de vos achats et de photos de vos biens. 

 Par exemple, on aura :

  • l’application Home Gallery de Liberty Mutual : Très complète, cette application permet de stocker des images de vos biens par pièces de votre maison, avec le prix, la data d’achat et le numéro de série. On peut ensuite facilement exporter cette liste complète par PDF ou fichier Excel. Disponible  pour Android ou iOS.
  • l’app Inventory for Homeowners: un gestionnaire de biens qui vous permet de télécharger une photo de vos biens (avec le prix, la date et le numéro de série là-aussi). Gratuit, sur Android et iOs, et pas de limite de photo.

  • DreamVault (de l’assureur Americain FAmily Insurance): mêmes fonctionnalités, pour Android ou iOS.

  • The Home Inventory : même chose, mais avec la possibilité en plus de rentrer plus rapidement l’information en utilisant de lecteur de codes-barres pour scanner vos produits. Très pratique.

     

     

Crédit photo:
http://justcoolidea.ru/
http://www.diply.com/
http://www.velvet.by/
http://www.littlebigflat.com/
http://www.mysecurite.com/
http://www.woohome.com/

PLUS DE NOUVELLES